16 avril 2011

Jeudi 10 au 17 Mars

Buenos Aires

Environ 9 Millions d’habitants

A notre arrivée à Buenos Aires,  nous avons trouvé un  grand parking pour Midemobile, et avons pris la direction des bureaux du correspondant de la Compagnie Maritime Grimaldi. On nous a annoncé 2 jours supplémentaires de retard. Il va falloir utiliser ce temps, mais cela ne devrait pas poser de problème car la ville de Buenos Aires nous parait très belle.

 

1___10_03_11_ARRIVEE_BUENOS_AIRES

 

 

 

 

 

 Ensuite,  contact avec un bureau d’information touristique, et par chance la jeune femme qui nous a reçus parle français. Une carte de la ville, des coordonnées de différents spectacles de tango, et des infos sur les bus touristiques qui sillonnent la capitale.  Il ne va pas être difficile de remplir nos journées.

3ème visite, un Import Trailer (accessoires de C.Car) dont nous avions l’adresse, et

qui nous a dirigés sur un fabricant de C.Car. Un problème de fuite de gaz du frigo et un marchepied branlant entre autre. A Tigre, une trentaine de kms de Buenos Aires, est installé un grand atelier de construction  de C .Car dirigé en association par 3 frères.  30 Camping Car sont fabriqués par an. C’est peu,  mais ils sont faits sur demande de clients. Nous en avons visité un, ils ne sont pas aussi enjolivés que ceux que nous trouvons en Europe, en un mot moins tape à l’œil, mais ils semblent beaucoup moins fragile. Notre problème de Frigo n’a pas pu être réglé, c’est assez complexe, et nous verrons cela en France,  la marche a été réparée. Pour le reste les différentes pièces, ne sont pas les mêmes, et le lanterneau restera avec sa fuite encore quelques temps.

 

3___10_03_11_BUENOS_AIRES

 

2___10_03_11_BUENOS_AIRES_PALACIO

 

 

 

 

 

5____12_03_11_BUENOS_AIRES4___10_03_11_BUENOS_AIRES

 

 

 

 

 

 

 

6____12_03_11_BUENOS_AIRES

 

Tigre est une ville sympa très touristique avec son canal, ses bateaux, son cadre verdoyant, il est très agréable de s’y promener. De plus,  nous avons apprécié son parking fluvial pour la nuit.

Puis retour à Buenos Aires. Tout près de l’embarquement un parking accueille les Camping Car. Nous y avons trouvé un couple d’allemands, mais il ne parle ni espagnol ni anglais ni français bien sur, et il a été difficile de les comprendre, sauf que leur véhicule sera embarqué le même jour que Midemobile, et qu’eux prennent l’avion avant.

L’option de deux jours de bus nous a séduits, et nous avons donc sillonné une partie de la ville avec le casque sur les oreilles, diffusant du tango et les commentaires sur la ville en 10 langues.

Que de beaux édifices. Buenos aires a aussi beaucoup de parcs, et son trottoir avec les pas du tango. 

 

 

7___13_03_11_BUENOS_AIRES

 

8___13_03_11_BUENOS_AIRES

 

 

 

 

 

 

 

 

9___12_03_11_BUENOS_AIRES

 

11__13_03_11_BUENOS_AIRES

 

10___13_03_11_BUENOS_AIRES_PAVES_EN_BOIS

 

12___13_03_11_BUENOS_AIRES

 

13__12_03_11_BUENOS_AIRES__TROTTOIR_DU_TANGO

 

15__13_03_11_BUENOS_AIRES

 

 

 

 

 

 

 

 


Pour le premier jour de bus, la pluie nous a tous surpris, et nous avons quitté l’étage ouvert pour l’intérieur, et même abrégé le tour, repris le lendemain avec un beau soleil, mais déjà une température plus fraiche. Un stop au quartier La Boca, très animé avec bien sur des danseurs devant chaque resto. Le spectacle était fort joli. Dans ce quartier de la Boca, beaucoup de couleur sur les maisons dont les tôles qui en recouvre les murs et les toits, étaient peints à l’origine avec les restes de peinture des bateaux. Aussi les verts bleus rouges et jaunes dominent t-il. C’est aussi le quartier le plus pauvre de Buenos Aires. Beaucoup de touristes venus du Brasil et d’Uruguay ce dimanche.

Une belle avenue le 9 de Julio avec ses 140m de large, a nécessité pour la construire, la démolition d’une trentaine d’immeuble. L’Ambassade de France a pu être sauvée. Bien des parcs ont été conçus par des Français, ainsi que quelques statues. Ces dernières sont très nombreuses. Les Portenos comme sont appelés les habitants de Buenos Aires, sont fiers de leur ville et nous disent que c’est leur Paris.  Il est vrai, que s’il y a des tours de verre près du Puerto Madero, l’ensemble des édifices anciens sont très bien conservés et restaurés, la ville est propre. A chaque rue c’est un émerveillement d’architecture

21___13_03_11_BUENOS_AIRES

18___13_03_11_BUENOS_AIRES

 

 

20___13_03_11_BUENOS_AIRES_PONT_DE_LA_FEMME

 

 

 

22___13_03_11_BUENOS_AIRES_FACULTE_DES_SCIENCES

 

24___14_03_11_BUENOS_AIRES_GALERIE

 

 

 

 

17____12__03_11_BUENOS_AIRES

 

19__14_03_11_BUENOS_AIRES_CONGRES_NATIONAL

 

 

 

 

 

 

 


27___14_03_11_BUENOS_AIRES_PUERTO_MADERA

Mais du bus, nous ne pouvions voir la misère cachée. C’est en marchant que nous avons découvert de nombreux SDF ayant construit leur abris dans les parcs ombragés avec l’aide de carton de vieux tapis et matelas. Ils sont dissimulés un peu partout. Un groupe d’indiens Guarani, manifeste en squattant un parc de l’Avenue de Julio, et réclame plus de justice. Eh oui, de partout il y a de la misère et de l’injustice. Pour retrouver un peu de calme, nous avons repris la direction de Tigre. Un tour chez le coiffeur tous les deux, ce qui était nécessaire. Un salon peu moderne, et un prix dérisoire cela nous a bien convenus, et nous avions meilleure allure. Puis visite de  Puerto de Frutos lieu touristique avec ses boutiques d’artisanats mais c’était très calme ce matin pas beaucoup de touristes. A l’origine ce petit port de Tigre était conçu pour le transport des fruits et légumes. Autre attrait, un tour de barque sur le delta de Paraná qui s’étend sur 21. 000km2 .Ce delta est le seul delta d’eau douce d’où arrivent 3 rios 5000 cours d’eau, se jetant ensuite dans le Rio de la Plata puis à l’océan. La vie est intense, 3000 personnes vivent sur les iles et ilots. Il y a une école, et pour desservir les habitants, les bus bateaux collectifs, et un bateau supermarché qui fait son tour régulièrement. Beaucoup de végétation, la ballade fut très agréable et tranquille.

 

28___11_03_11_TIGRE

 

29___15_03_11_TIGRE_DELTA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous gardons notre parking fluvial pour cet avant avant dernière nuit, la Grande Buenos Aires (nom de notre cargo) arrive au port jeudi 17.

Une soirée tango pour clore notre long voyage. C’est au Piazzola Tango que nous nous sommes rendu l’avant dernier soir ayant choisi une très bonne table en VIP. Spectacle vraiment magnifique. Les photos n’étaient pas permises, Dédé a un peu râlé, mais dommage de ne pas avoir quelques photos en souvenir non !  Nous avons quelques photos prises bien sur rapidement.

 

30___15_03_11_TIGRE_DELTA

 

31_15_03_11_TIGRE_DELTA

 

32___16_03_11_PEINTURE_AVEC_PIED

 

 

 

 

 

 

33___16_03_11_BUENOS_AIRES_NOCHE

35___16_03_11

 

 

 

 

 

34__16_03_11

 

 

 

 

 

 

 

 

 

37__16_03_11_SOIREE_TANGO_BUENOS_AIRES

Demain nous embarquons sur la « Grande Buenos Aires, le cargo doit arriver cette nuit ou de bonne heure demain matin, et nous saurons dans la journée à quel moment aura lieu l’embarquement.

 

 

 

A bientôt, en France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Demain nous embarquons sur la « Grande Buenos Aires, le cargo doit arriver cette nuit ou de bonne heure demain matin, et nous saurons dans la journée à quel moment aura lieu l’embarquement.

 

A bientôt, en France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par MIDEMOBIL à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Jeudi 10 au 17 Mars Buenos Aires Environ 9

Nouveau commentaire