16 avril 2011

RETOUR EN EUROPE AVEC LA GRANDE BUENOS AIRES

 

VENDREDI 18 MARS

 

Après une nuit passée sur le parking à l’entrée du port, nous étions à l’heure à notre RV avec l’agent de Grimaldi. Nous y avons trouvé Claude et Monique 2 compagnons de voyage partis pour 6 mois en AMSUD en  4x4, et Walter que nous avions juste eu le temps de rencontré au parking Oberland à la Paz en Octobre, d’ou il partait à l’hôpital pour se faire opérer. Il rentre en Allemagne avec son gros C.Car, sa femme n’ayant pas pu le suivre a pris l’avion car ils avaient avec eux un chien, les animaux sont interdit sur les cargos. L’attente fut longue, mais nous sommes encore en Argentine et être à l’heure ici, ne veut rien dire. Nous avons vu le señor Godoy de chez Grimaldi, avec qui nous avions RV à 11h mais est venu avec 2h30 de retard. Les hommes ont du aller sur le port pour les formalités douanières et policières,  les femmes dans une salle d’attente où nous a rejoint une autre passagère Teresa, Chilienne. A 16h30, nous avons pu enfin rejoindre les véhicules, à 19h il faisait nuit, nous étions toujours oubliés sur un quai. Notre compagne a fait bougé les choses en allant voir le capitaine de la Grande Buenos Aires, accès strictement interdit, mais au moins la sécurité qui l’a interpellé nous a demandé de tous venir pour nous manifester. En force, et avec la sécurité, nous avons pu voir le Capitaine, qui nous dit que nous n’embarquerons que le lendemain. Quoi !

Il a fallut lui faire comprendre que depuis le matin nos estomacs étaient vides. A quoi il nous répond qu’il n’y avait rien à manger, et qu’il n’y avait pas de cabines de libres. Pour nous et Walter, pas de problème nous avions nos couchages dans nos véhicules,  mais les autres pas. Finalement il a trouvé une cabine pour ceux du 4x4x  du pain et de la charcuterie pour rassasier tous nos estomacs. Le problème étant que le cargo arrivé dans la nuit de jeudi à vendredi n’a pas pu accoster avant 17 h, et que les passagers qui occupaient les cabines ne voulaient pas descendre à cette heure ci.

Tout s’est arrangé le lendemain, nous avons eu nos cabines, les véhicules ont pu être embarqués, mais le départ ne s’est fait qu’en fin de soirée du Samedi.

Nous voici donc à bord pour 25 jours environ.

Présentation de l’équipage et du cargo  

6 Italiens y compris le capitaine, 2 Roumains et 20 Indiens.

12 étages composent le cargo. Nous sommes au 12 ème, 6 cabines sont destinées aux passagers. La notre est agréable avec un hublot. Une petite salle de repos, à coté de laquelle se trouve la salle à manger, une salle de sport avec babyfoot, Ping pong, divers appareils dont vélos et musculation. Une laverie avec une machine à laver et un sèche linge pour l’utilisation des passagers. La nourriture est copieuse, évidemment les pates sont à tous les repas.

Présentation aussi des passagers. Nous sommes 11 au total. Les 2 français voyageant en 4x4. Ce sont des compagnons de voyage, elle parisienne, lui alsacien, l’entente entre eux est catastrophique. Nous essayons de passer quelques moments avec les deux ayant pris des jeux. Walter, agréable avec tout le monde, un couple de Zurich, lui Suisse elle Nicaraguayenne, sympa. Un couple d’italiens vivant en Allemagne,  notre Chilienne Teresa super sympa,  vivant à Santiago et se trouvant sur le cargo invitée par une cousine de 82 ans qui elle, vit à Paris. Elle passe la plupart de son temps sur les cargos, et prend beaucoup ses aises ce qui ne plait pas aux stewards et au personnel, également pas très aimable avec les autres passagers.

Voilà le petit monde qui nous entoure. Pour l’instant les journées sont occupées à la lecture, le Ping pong, le Babyfoot, le rumikkub avec Claude, Monique, et Walter, un peu de terrasse sur nos fauteuils que nous avons monté pour prendre le soleil, mais il y a beaucoup de vent. Bien sûr ce n’est pas une croisière, mais nous avons le temps de nous reposer.

Une contrainte qui n’en est pas vraiment une sont les heures de repas. 7h30 à 8h30 le petit déjeuner 11heures le déjeuner et 18 heures le diner.

Une chose appréciable, nous avons accès à nos véhicules et pouvons nous y rendre sans problème, ce qui nous permet en autre de les surveiller surtout aux escales.

Les Escales

3 au Brésil dont Rio de Janeiro, Dakar, 2 escales en Allemagne, Emden et Hambourg, 1 à Tilbury en Angleterre ,1 à Anvers en Belgique et enfin le Havre.

Première vraie rencontre avec le Capitaine avec un apéro de bienvenue.

Arrivée à Rio de Janeiro, superbe baie. Sur la demande de notre compagnon Allemand, nous avons eu un véhicule pour 6 passagers dont nous faisions partie, afin de nous permettre de faire un tour dans Rio. Bien sûr la montée sur la colline où domine la statue du Christ était prévu ainsi que Copacabana où nous nous sommes attablés pour boire un super cocktail, dont on ne se rappelle plus le nom.  Une belle après midi de passée. Dans une semaine nous serons à Dakar.

Autre soirée marquante, le 26 Mars est en Inde une grande fête, les habitants dansent et mangent toute la nuit. Sur le bateau l’équipage a aussi fêté ce jour, le cuistot leur a préparé plusieurs plats typiques aussi bien salés que sucrés. Nous y avons été invités c’était un défoulement complet, contorsions, rires auxquels nous avons participés.

29 Mars

Nous avons passé l’équateur à 4 h du matin. Difficile de faire la fête à cette heure ci comme c’est la coutume, nous avons été invité à un apéro  le lendemain avant le repas du soir que nous avons pris avec le Capitaine et ses Officiers.

31 Mars  Dakar Notre arrivée au port tardif, nous n’avons que pu faire un tour en ville après le repas du soir, et trouver un internet pour juste envoyer du courrier.

 La vie continue à bord, exceptionnellement, Dédé l’avait demandé, nous avons pu visiter les salles de machines avec le responsable. Nous avons pu en retenir ceci

La Grande Buenos Aires fait 270m de long

45m de haut dont 35m en surface

Sa consommation jour 6700kgs de fuel soit 7600litres

Environ 32kms heure soit parcours d’environ 750kms jour. Par temps calme.

Le cargo est un porte container, et outre du gros matériel, peut transporter jusqu’à 4500 voitures.  Sur ce trajet, des véhicules de marque française et allemande, montées en Argentine, ont été livrées au Brésil, et d’autres sont destinées à l’Europe.  Voilà le gros joujou qui nous transporte.

Ayant appris que la « Grande Buenos Aires » qui a pris du retard devait restée 3 jours à Anvers nous descendrons à ce port avec l’autorisation du Capitaine.

Ravis de notre traversée bien que les derniers jours nous trouvons le temps long.

Nous espérons avoir vite une connexion pour publier la suite et fin de notre aventure qui se termine.

 

 

1__LA_GRANDE_BUENOPS_AIRES

 

 

 

 

4____BUENOS_AIRES

 

 

 

 

6___PASSAGERS_DE_LA_GRANDE_BUENOS_AIRES

 

 

19____BAIE_DE_RIO__PAIN_DE_SUCRE23____BAIE_DE_RIO

 

 

24____BAIE_DE_RIO

 

 

 

 

 

28____BAIE_DE_RIO

 

 

33____BUENOS_AIRES_EL_CRISTO

 

 

 

 

 

39____BAYA_DE_RIO

 

 

41____PLAGE_DE_COPACABANA

 

 

 

 

 

 

62___FETE_INDIENNE_A_BORD_DU_CARGO

 

74___31_03_11_ARRIVEE_A_DAKAR__ILE_DE_GOREE

 

 

 

 

 

 

89___02_04_11_VISITE_DES_MACHINE

 

 

15 AVRIL

AVONS RETROUVE LA FAMILLE

 

Posté par MIDEMOBIL à 19:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur RETOUR EN EUROPE AVEC LA GRANDE BUENOS AIRES

    une pensée pour votre retour

    Bonsoir
    Vous voila de retour en France avec plein de souvenirs. Pour ma part a défaut d'aller aussi loin et partir aussi longtemps me voila sur le départ pour les 4 pays scandinaves et ce, pour 3 mois
    Le départ approche a grand pas puisque j'ai décidé de partie le 12 mai et un retour fin juillet ou début aout suivant l'avancée de mon itinéraire
    J'ai lu que vous alliez amener vos petits en Suède, pour moi un tour du Danemark, ensuite SUède du sud avec un embarquement a Stockolm pour Turku en Finlande et aller parcourir la région des milles lacs puis la Laponie Finlandaise et ensuite la Norvège du Nord au Sud et la Suède par l'autre côté.
    Je revois encore votre camping car sous mes yeux aux alentours de Cuzco
    Bon retour et peut être un jour sur les routes ou ailleurs
    Amitiés
    Claudette

    J'ai lu que vous alliez partir pour la Suéde

    Posté par Claudette, 28 avril 2011 à 22:19 | | Répondre
  • Bonjour,
    c'est Annie et Bernard qui nous ont dit de vous contacter pour avoir quelques renseignements.
    nous prévoyons de partir en octobre pour 9 mois en Amérique du Sud (argentine,chili, bolivie, pérou, uruguay et paraguay), nous une famille avec 4 enfants et nous recherchons un camping car, ce qui n'est pas chose facile!!! en effet, en dehors du fait qu'il nous faille 6 couchages, 6 ceintures, 6 places "à table" (double dinette), on doit choisir entre porteur fiat, ford,iveco,.... roues jumelées ou non traction ou propulsion, 2,3 ou 2,8 ou 3l!!!
    nous avons tous les avis: notre but au retour est de revendre le cc, alors il faut aussi penser à ça (est-ce qu'il y a des marques qui ne se vendent pas????).
    bref, si vous pouvez nous éclairer sur quelques points, ça serait super
    nous passons l'été chez nos parents à Aubord et je crois qu'il est déjà prévu que l'on se voit chez Annie et Bernard; il est possible que ce jour , on vous "saoule" encore une fois avec nos questions mais elles seront plutôt sur les magnifiques endroits que l'on ne peut pas rater, les bivouacs......

    merci beaucoup pour votre aide
    à bientôt
    nathalie et juan josé TRIVES

    Posté par TRIVES, 19 mai 2011 à 19:04 | | Répondre
Nouveau commentaire