07 mars 2011

Mercredi 23 Février

300 kms sur une route en plus ou moins en bon  état avec comme décor champs de céréales à perte de vue, c’est ce que nous avons eu ce matin.  Puis  bifurcation en direction d’Alta Gracia. Région verdoyante et vallonnée, et l’attrait de ses deux lacs et barrages, en font une région très touristique.  De nombreux stands de produits régionaux et artisanaux le long de la route invitent à faire une halte soit pour déguster, soit pour regarder, soit pour acheter aussi.

Jeudi 24 Février

Alta Gracia et Cordoba

C’est la pluie qui nous a réveillés ce matin. Le ciel est bien chargé, et la température est nettement inférieure que les jours précédents.

Alta gracia, outre son Estancia Jésuite, a reçu des personnages célèbres comme Fidèle Castro. La raison en est le muséo du «  Che ».

Ernesto Guevara dit « Le Che » né à Rosario en Argentine en 1928 de famille bourgeoise, a vécu quelques années de son enfance à Alta Gracia dans la maison qui a été transformé en Musée. Très doué, il fit des études de médecine, voyagera à travers le monde. Au Mexique il rencontra Fidel Castro et l’aidera dans son combat en tant que médecin et soldat. Assassiné par l’armée Bolivienne en 1967, ses restes furent retrouvés 30 ans plus tard, et inhumé à Cuba sa seconde patrie. Il reste pour les jeunes surtout Argentins le symbole de la révolution. Son surnom de « Che », interjection Argentine, lui a été donné par les cubains faisant référence à sa nationalité.

 

134___24_02_11_ALTA_GRACIA_MAISON_DU_CHE

141___24_02_11_ALTA_GRACIA_MAISON_DU_CHE

 

147___24_02_11_ALTA_GRACIA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

145____24_02_11_ALTA_GRACIA

 

151__25_02_11_CORDOBA_CATHEDRALE

 

153___26_02_11_CORDOBA  Après avoir visité ce petit musée intéressant et très fréquenté, nous avons pris la direction de Cordoba toujours sous la pluie. Il a fallut trouver un Estamiento(parking) qui veuille bien garder e historique. Un peu décevant, peut être est ce dû par la pluie, peut être aussi que nous devenons plus exigeant. Ce n’est pas le Cordoba d’Espagne, mais il y a quand même quelques bâtiments intéressants. La pluie fit le bonheur des vendeurs de « paraguas » (parapluies). Il y en avait à chaque coin de rue.

 

Rapide notre visite !, hélas oui. Nous avons repris la route pour Corrientes plus de 900 kms. C’est dans un petit village que nous bivouaquons ce soir à 100kms de Cordoba.

Vendredi 25 et samedi 26 Février

Direction  Corrientes Après une étape, nous voici repartit pour la ville du CarnavalCorrientes ville de plus de 270 000 habitants, est célèbre surtout pour son carnaval.  Carnaval qui s’étale sur 3 semaines. Sélection des plus belles parades pour une finale le premier samedi de Mars. Renseignements pris à l’accueil touristique, avec plan de la ville, Midemobile a  trouve une place à l’ombre qu’il pourra garder toute la nuit. Nous nous sommes rendus en ville en début d’après midi, mais ici il fait chaud, et la sieste est primordiale. Donc tout ouvre qu’à partir de 17heures, heure à laquelle nous avons trouvé une grande animation dans la rue piétonne, et beaucoup de monde au point de billetterie. Début du défilé prévu à 9h30, il va durer jusqu’à 4 heures du matin.

L’avenue Costanera bordant le Rio a vu déployer tous les stands de vente d’artisanat, et les  sandwicheries en tout genre. Il faut dire qu’en soirée la température était nettement plus supportable.

Prenant un taxi, nous voici dans l’enceinte du carnaval. Nos places étaient bonnes, et ce fut un régal. Ce n’est pas le carnaval de Rio, (que nous ne connaissons pas encore) mais il est donné comme le plus beau de l’Argentine. Un peu fatigués nous avons rejoint Midemobile en taxi. Le camion frites se trouvant à coté était encore ouvert.

 

 158___26_02_11_CORRIENTES175____26_02_11_CARNAVAL_DE_CORRIENTES

167____26_02_11_CARNAVAL_DE_CORRIENTES

197___26_02_11_CARNAVAL_DE_CORRIENTES

171____26_02_11_CARNAVAL_DE_CORRIENTES

166___26_02_11_CARNAVAL_DE_CORRIENTES

 

 

 

 

 

 

.

 

210___26_02_11_CARNAVAL_DE_CORRIENTES

 

233___26_02_11_CARNAVAL_DE_CORRIENTES

Dimanche 27 Février

Corrientes à Iguaçu

Pas beaucoup dormi donc pas trop de kms d’autant qu’il nous en restait 630, et arrêt dans  un YPF

Lundi 28 Février

Route des Missions et Iguaçu

Nous sommes arrivés bien vite à San Ignacio Mini. Les Missions Jésuites ont été construites au début du 17èmesiècle entre le Paraguay, le Brésil et l’Argentine.

Environ une trentaine, et qui étaient destinées à évangéliser et  à éduquer les tribus indiennes Guaranis. 4 de ces Missions en Argentine ont été déclarée patrimoine mondiale de l’Unesco. Celle que nous avons visitée, est celle qui est la mieux conservée.

 

243___28_02_11_IGNACIO_Rte_des_MISSIONS

 

 

 

241___28_02_11_IGNACIO_Rte_des_MISSIONS

 

 

 

 

 

 

 

Puis direction les chutes d’Iguaçu. Un petit tour à Puerto d’Iguaçu à  Hito de las Tres Fronteras. A cet endroit se rencontrent deux fleuves et trois pays. Le rio Iguaçu, le rio Paraná. En face c’est le Brésil, et le Paraguay.Retour au Camping, où nous rencontrons un jeune couple Médecins Katia et Jérôme du Vaucluse et leur adorable Charlotte de 3 ans et demi en ballade en AMSUD pour un an et demi

Mardi 1er Mars

Iguaçu

Nous avons appris hier au soir que notre bateau du 10 mars était retardé encore de 5 jours. Cela nous fera 5 jours supplémentaires pour rejoindre Buenos Aires plus tranquillement. De ce fait, nous avons laissé Midemobile un jour de plus au camping, et profité des collectivos qui partent vers les Chutes. Nous y étions pourtant de bonne heure et déjà quelques bus touristiques arrivaient. Belle organisation dans le parc. Un petit train roulant entre 5 et 7 kms H rejoint ce que l’on appelle la Garganta del Diablo. Une longue passerelle permet d’arriver vers ce site grandiose que sont les Chutes d’Iguaçu. Très impressionnantes 1750m3 seconde.

 

259____02_03_11__PARC_ET_CHUTES_D_IGUACU

 

260____02_03_11__PARC_ET_CHUTES_D_IGUACU

 

 

280____02_03_11__PARC_ET_CHUTES_D_IGUACU___59_

 

291_____02_03_11__PARC_ET_CHUTES_D_IGUACU

 

265____02_03_11__PARC_ET_CHUTES_D_IGUACU

 

288____02_03_11__PARC_ET_CHUTES_D_IGUACU

 

293_____02_03_11__PARC_ET_CHUTES_D_IGUACU

 

299____02_03_11__PARC_ET_CHUTES_D_IGUACU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

298_____02_03_11__PARC_ET_CHUTES_D_IGUACU__URRACA_COMUN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Puis reprenons le petit train, pour un arrêt à mi parcours, avec également sentiers et passerelles pour avoir un autre point de vue, et découvrir d’autres chutes superbes. Nous sommes dans la jungle, avec chaleur et humidité. Le climat est subtropical, et il tombe environ  2000mm  de pluie chaque année. Il fait très lourd. Dédé trouve quelques fleurs papillons et oiseaux à photographier, cela lui manquait.

Des sentiers bien balisés permettent de petites  et moyennes randonnées. Ils sont assez bien ombragés. Nous avons attendu le retour des Toucans, mais, s’ils sont passés au dessus de nos têtes, nous n’avons pu qu’entendre leur bruit ils volaient trop haut.

Retour au camping bien fourbus, contents de retrouver Midemobile et la fraicheur de l’intérieur donnée par la clim.

Mercredi 2 au 4 Mars

En route pour Buenos Aires en prenant le chemin des écoliers. Environ 1450 kms

Nous sommes tout prés du Brésil et de l’Equateur. Bien que tenté d’avoir sur nos passeports un tampon du Brésil, nous n’y irons pas. Les contrôles de nourriture nous découragent un peu. Nous passerons seulement en Uruguay où il y a aussi des contrôles, mais passerons frigo vide.

On retrouve cette végétation dense, les petites cases en bois, et beaucoup de plantation de Yerba de Maté. C’est une institution ici en  Argentine et plus spécialement vers l’est, que cette boisson prise à tout moment de la journée. Les Argentins se promènent avec leur thermos d’eau chaude, leur tasse ou calebasse, et la bombilla (petite pipette pour boire). Le mate, est une petite feuille qui est séchée broyée comme le thé et qui se prend en infusion. Dans beaucoup d’endroits comme les stations de carburants, il y a un distributeur d’eau caliente (chaude

Outre le Mate, beaucoup d’orangeraies et plantations d’ananas. Les fruits y sont délicieux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par MIDEMOBIL à 00:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Mercredi 23 Février 300 kms sur une route en plus

Nouveau commentaire